Information ARS: crise COVID

Suite à notre communication vendredi dernier, nous revenons vers vous pour partager des documents par l’ARS Occitanie concernant la situation sanitaire en région.

Vous pouvez visualiser une projection de l’Institut Pasteur, mettant en évidence l’intérêt des mesures mises en place ainsi qu’un tableau de bord de l’ARS reprenant des données régionales mais aussi départementales.

La situation s’est maintenant dégradée dans tous les départements.

Selon les projections de l’institut Pasteur, compte tenu des malades non covid estimés, la région sera en saturation complète d’ici mi-novembre, la problématique étant le retard de prise en charge non absorbé dû à la première vague.

 

L’ensemble de la région a été placé au niveau 3 de la mobilisation hospitalière hier. Le Gard dont la situation est critique, a été placé ce jour au niveau 4 qui suppose une déprogrammation maximale et de premières EVASAN sont organisées du Gard vers la région toulousaine et la Bretagne en ce moment.

 

L’ARS souhaite que les professionnels de santé libéraux (Médecins, Pharmaciens, Infirmiers, Biologistes) puissent être vecteur d’un message de sensibilisation auprès de leurs patients et plus largement des entourages et des élus, estimant que ce message aura plus de poids qu’une communication institutionnelle.

 

Selon le Directeur Général et pour reprendre ses termes : la situation a déjà atteint un point critique et est proche de la rupture. Seuls une prise de conscience collective de la gravité de la situation et un respect scrupuleux et permanent des gestes barrières par l’ensemble de la population peut permettre d’éviter une situation de rupture à 3 semaines. Si l’incidence ne baisse pas dans les tous prochains jours un re confinement sera surement inévitable.

Nous vous remercions de votre mobilisation.

COVID19

® URPS Pharmaciens Occitanie

Ce site utilise des cookies. Voir la politique de confidentialité.