Les Unions Régionales des Professionnels de Santé

Les Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS) ont été créées par la loi Hôpital Patients Santé Territoire (HPST) afin de faire le lien entre les professionnels de santé libéraux et les institutions, notamment les Agences Régionales de Santé (ARS).

Création des URPS par la loi HPST

En effet, en 2009, la loi HPST réorganise à l’échelle régionale tout le système de santé afin de mieux répondre aux besoins de la population et de le rendre plus efficace.

Elle créée pour cela les Agences Régionales de Santé (ARS), chargées de définir, pour chaque région, les objectifs et priorités de la santé et de piloter la politique régionale de santé.

Dans le même temps, elle créée les Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS) pour en être les interlocutrices et assurer la représentation, à l’échelon régional, de l’ensemble des professionnels de santé exerçant à titre libéral.

10 professions sont ainsi représentées par leurs URPS dans chaque région : biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, médecins, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens, sages-femmes.

dialogue urps institution

Élections et représentativité syndicale régionale et nationale

Les membres de l’assemblée de chaque URPS sont élus par leurs pairs pour un mandat de 5 ans. Le nombre de siège de chaque assemblée est fixé en fonction du nombre de professionnels dans la région.

Pour les URPS Pharmaciens ce sont les pharmaciens titulaires qui votent pour une liste syndicale. Le nombre de siège au sein de l’assemblée est ensuite réparti suivant le pourcentage de votes obtenus par chaque liste.

Les résultats des votes donnent une représentativité syndicale régionale, au sein de chaque URPS, mais aussi nationale, à travers le cumul des résultats régionaux.

Financement

Les URPS ont le statut d’Association loi 1901, leur financement est basé sur une contribution obligatoire, prélevée par l’URSSAF, auprès des professionnels libéraux qu’elles représentent. Cette contribution, calculée sur l’ensemble des revenus de l’activité libérale N-2, est collectée nationalement avant d’être répartie entre toutes les URPS de même profession : 40% à parts égales et 60% au prorata du nombre de professionnels exerçant dans la région.

Les missions de l'URPS Pharmaciens

Le décret n°2010-585 définit les domaines d’implication des URPS. Elles sont notamment chargées de contribuer à l’organisation de l’offre de santé régionale et de développer les nouvelles missions du pharmacien d’officine, reconnu comme professionnel de santé de premier recours par la loi HPST.

Projet régional de santé

Les élus de l’URPS Pharmaciens prennent part aux diverses réunions de préparation du projet régional de santé et à sa mise en œuvre une fois celui-ci validé.

Schéma régional d’organisation des soins

Les élus de l’URPS Pharmaciens représentent les pharmaciens à toutes les réunions où il est question de l’organisation des soins afin de rappeler leur place en tant qu’acteur de premier recours.

Nouveaux modes d’exercice

A travers des expérimentations, les élus de l’URPS proposent aux pharmaciens de développer les nouvelles missions de santé publique qui leurs sont attribués.
Ces expérimentations permettent de tester ces nouvelles missions, certaines seront ensuite entérinés dans la Convention Nationale Pharmaceutique ou le Code de la Santé Publique.

Préventions, veille et crise sanitaire, promotion de la santé et éducation thérapeutique

L’URPS Pharmaciens mène des actions afin de favoriser la prévention, d’assurer la veille et de la gestion des crises sanitaires, de promouvoir la santé et l’éducation thérapeutique.

Permanence et coordination des soins

Les élus de l’URPS Pharmaciens participent à des réunions interprofessionnelles afin de s’assurer de la permanence et de l’accessibilité des soins sur le territoire notamment grâce au maintien du maillage officinale et de la coordination des soins que ce soit en développant le lien ville-hôpital ou bien en mettant à disposition des outils tels que la carte de coordination pour faciliter l’organisation entre professionnels de santé et assurer la fluidité du parcours de soins.

Communication et information partagés

L’URPS Pharmaciens s’emploie au déploiement et à l’utilisation des systèmes de communication et d’information partagés que ce soit à travers le déploiement de la messagerie sécurisée, de la mise à disposition des pharmaciens d’outils comme le Dossier Communiquant de Cancérologie ou bien par la participation au groupe de travail régional GIP e-santé Occitanie qui vise à intégrer le numérique aux pratiques médicales.

Formation des pharmaciens

L’URPS Pharmaciens appuie la mise en œuvre du développement professionnel continu en informant les pharmaciens et en proposant des formations.

Les élus

En Occitanie vos élus sont au nombre de 15 répartis entre les deux ex-régions. 8 élus sur Midi-Pyrénées et 7 élus sur Languedoc-Roussillon

Valérie Garnier, présidente de l'URPS Pharmaciens Occitanie
Présidente

Valérie Garnier

Pharmacienne à Meynes (30)

Bernard Champanet, Vice-Président URPS Pharmaciens Occitanie
Vice-Président

Bernard Champanet

Pharmacien à Albi (81)

Jean-Michel Ferrando. Trésorier adjoint URPS Pharmaciens Occitanie
Trésorier adjoint

Jean-Michel Ferrando

Pharmacien à Sète (34)

Philippe Vergnes, Trésorier URPS Pharmaciens Occitanie
Trésorier

Philippe Vergnes

Pharmacien à Muret (31)

Martine Sirven, pharmacienne à Ginestas (11)

Martine Sirven

Pharmacien à Ginestas (11)

Valérie Bienfait, pharmacienne à Labastide d'Anjou (11)

Valérie Bienfait

Pharmacienne à Labastide d'Anjou (11)

Arnaud Lignières, Secrétaire adjoint  URPS Pharmaciens Occitanie
Secrétaire adjoint

Arnaud Lignières

Pharmacien à Montauban (82)

Isabelle Lagarde, pharmacienne à La Bastide de Sérou (09)

Isabelle Lagarde

Pharmacienne à La Bastide de Sérou (09)

Jean-François Brunengo, pharmacien à Lherm (31)

Jean-François Brunengo

Pharmacien à Lherm (31)

Bruno Julia, Pharmacien à Lherm (31)

Bruno Julia

Pharmacien à Lherm (31)

Sabine Bel, Pharmacienne à Sussargues (34)

Sabine Bel

Pharmacien à Sussargues (34)

Brigitte Bouzige, Pharmacienne à Les Salles du Gardon (30)

Brigitte Bouzige

Pharmacienne à Les Salles du Gardon (30)

Françoise Rouve Secrétaire de l'URPS Pharmaciens Occitanie
Secrétaire

Françoise Rouve

Pharmacienne à Estagel (66)

Jean-Michel Pomies, Pharmacien à Muret (31)

Jean-Michel Pomies

Pharmacien à Muret (31)

Agnès Mauroux, pharmacienne à Auch (32)

Agnès Mauroux

Pharmacienne à Auch (32)

2 pharmaciens chargés de mission en Occitanie

Vos élus se sont entourés de deux chargées de missions afin de mettre au point et suivre les projets.

Elles sont à votre écoute pour toute demande et peuvent vous accompagner dans la réalisation d'une action.

Anne-Laure Prat-Hautbois

Chargée de mission

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pauline Dhont

Chargée de mission

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
® URPS Pharmaciens Occitanie

Ce site utilise des cookies. Voir la politique de confidentialité.