Zonage des médecins et pharmacien correspondant

L’Agence Régionale de Santé et tous les acteurs de santé d’Occitanie poursuivent leur engagement collectif pour lutter contre la désertification médicale. Dans ce cadre le « zonage médecins généralistes » a été élargi et l’accès aux aides à l’installation étendu notamment avec des financements complémentaires de l'ARS Occitanie.


Ce nouveau zonage arrêté par le Directeur Général de l'ARS, après concertation avec les Unions Régionales de Professionnels de Santé concernées et en partenariat avec l'Assurance Maladie a été publié.

Il fixe le découpage du territoire en zones permettant de graduer le niveau d’accès aux soins et ainsi déterminer le type d’aides financière qui pourront être accordées aux médecins :
- les zones d’intervention prioritaire (ZIP) qui représentent les territoires les plus durement confrontés au manque de médecins ;
- et les zones d’action complémentaire (ZAC), moins impactées par le manque de médecins mais où des moyens doivent être mis en œuvre pour éviter que la situation ne se détériore.

Dans ces zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l'accès aux soins, le dispositif de pharmacien correspondant, acté dans la nouvelle convention et qui permet de dégager du temps médical, prend tout son sens.


Désigné auprès de l'assurance maladie après accord du patient et information du médecin, il peut réaliser des ajustements de posologie et procéder au renouvellement de traitements chroniques pour les ordonnances mentionnant
cette possibilité (sans que cette durée ne puisse excéder 12 mois ou la limite prévue par la réglementation pour certains médicaments).

Le pharmacien correspondant doit appartenir à la même organisation d'exercice coordonné que le médecin traitant du patient.


S'il se trouve dans une ZIP ou une ZAC, il peut percevoir une rémunération annuelle pour chaque patient l’ayant désigné comme tel et pour lequel il a effectué au moins une mission du pharmacien correspondant au cours de l'année civile, selon la tarification fixée par la convention.


Nous vous invitons à porter la promotion de ce dispositif du pharmacien correspondant au sein de vos CPTS, celui-ci permettant de dégager du temps médical sans que le médecin traitant en soit exclu.


Pour plus d'informations vous retrouverez ci-joint le paragraphe de la convention détaillant les missions et la rémunération du pharmacien correspondant ainsi que la liste des communes et leur classement dans le zonage.

Coordination des soins

® URPS Pharmaciens Occitanie